Adopte un auteur

Adopter un mec, c’est bien. Enfin c’est ce que disent leurs pubs en tout cas.  Mais on doit pouvoir faire mieux. Pourquoi adopter un mec quelconque quand on peut adopter un humain beaucoup plus créatif ?

Alors dans ce cas, adoptons plutôt des auteurs ! Ils pourront nous faire voyager dans leurs univers, et armés de notre imagination nous pourrons vivre de nouvelles aventures. C’est quand même plus sympa que de mettre un mec dans son caddie, non ? En plus, vous pourrez ici adopter vos auteurs sans discrimination de sexe, d’âge, de région, de style d’écriture etc. Elle n’est pas belle, la vie ?

Si je parle de ce projet ici, c’est parce qu’il propose un concept tout à fait intéressant, qui pourra sans doute intéresser certains d’entre vous. C’est ici un projet gagnant-gagnant. Il n’est pas question spécialement de libre ici (pour une fois), bien que certains auteurs proposent des livres libres (vous vous rappelez sans aucun doute des Noénautes de Pouhiou, dont nous avons déjà parlé).

Le concept

Ce système propose un partage direct entre l’auteur et ses lecteurs potentiels. Vous avez accès à une liste d’auteurs participants, qui ont le cœur qui bat à l’idée d’être adopté par un lecteur. Ils offrent leur livre (en version numérique) aux lecteurs qui en feront la demande. En échange, ces lecteurs s’engagent à proposer une chronique de ce livre, soit sur leur blog s’ils en possèdent un à orientation littéraire, soit directement en chroniquant sur le site d’une librairie en ligne (Immateriel, Epagine, Kobo, Amazon, iBookStore, etc.). Il est bien sûr possible de faire les deux, pour les plus courageux. Ces chroniques sont bien entendu libres, et vous pouvez dire ce que bon vous semble sur l’ouvrage en question.  Que vous l’ayez adoré ou détesté, l’important est d’écrire un avis le plus constructif possible.

De cette façon, l’auteur est lu, le lecteur a de quoi lire et découvrir. Tout le monde y trouve son compte.

Un échange uniquement numérique

En lecteurs attentifs, vous aurez remarqué que ce « partenariat » n’est proposé qu’en version numérique. Ce choix est un parti-pris de l’équipe à l’origine du projet. Se limiter à une version numérique permet de proposer un partenariat qui est virtuellement gratuit (j’entends par là pas de frais de création de l’objet physique, ni même de frais d’envois). Ça devient quelque chose qui ne se base que sur le partage, l’échange entre un auteur qui veut partager son ouvrage et un lecteur qui souhaite le découvrir.

Bien choisir le lieu de la chronique

Vous avez décidé de participer et d’adopter un auteur ? Excellente idée ! Et vous hésitez peut-être encore chroniquer ce livre sur votre propre blog, ou sur une librairie en ligne, prenons pour l’exemple celle d’Amazon. Bien sûr vous êtes libre de choisir l’un ou l’autre. Vous pouvez même le faire sur les deux. Mais soyez conscient de la différence de démarche entre les deux, qui n’est pas forcement mise en avant par adopte un auteur.

Votre chronique représente une véritable plus-value. Elle permettra à ceux qui la liront de se faire une idée sur le livre. Cela influencera potentiellement leur choix de le lire ou non.  Les grandes plate-formes sont bien conscientes de cette valeur ajoutée. C’est pour cette raison qu’Amazon a racheté le plus grand réseau social littéraire du monde, Goodreads, pour 150 millions de dollars (somme non officielle, issue de fuites), devançant Apple qui s’intéressait également à cette plate-forme. Si vous doutiez de l’importance de vos chroniques, cette acquisition devrait finir de vous convaincre.

C’est donc à vous de choisir ce que vous souhaitez valoriser. Sur votre blog, vous mettez en avant votre travail. C’est lui qui est valorisé. Si vous choisissez de le faire sur une librairie en ligne (Amazon dans notre exemple), c’est avant tout cette plate-forme qui gagnera de la plus-value. À l’heure actuelle, adopte un auteur ne fait pas de distinction entre les deux, ce qui est à mon sens l’un des (petits) défauts de l’expérience. Mais une fois le chroniqueur conscient de cette distinction, il n’en reste pas moins maître de son choix, et c’est le principal. C’est vous qui décidez. Pensez bien évidement aussi à poster votre chronique sur le site et/ou la fiche de l’auteur.

Pourquoi y participer

Cette formule est un bon moyen de nouer des liens forts entre les auteurs et leurs lecteurs. En temps que lecteur, cela permet de découvrir des auteurs que vous n’auriez pas forcement lu en temps normal. Souvent issus de petits éditeurs (voir d’auto-édition), les adopter, lire leurs livres et en parler grâce à votre chronique, c’est aussi le moyen de soutenir ces 99% d’auteurs qui restent loin de la connaissance du grand public, mais qui n’attendent que des lecteurs. Alors pourquoi vous en priver ?

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Divers, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Adopte un auteur

  1. F dit :

    Un bel exemple d’échange, je suis bien d’accord. C’est grâce à ce genre d’initiative que de petites merveilles sortent de l’anonymat. Mais c’est sûr qu’on aimerait bien pouvoir se passer d’Amazon pour vendre, acheter, commenter et choisir ses bouquins. Je rêve parfois d’une coalition bibliothèque/libraire/éditeur/auteur faisant face aux grands méchants de l’industrie culturelle qui récupèrent tout à leur compte. Je plane un peu peut-être. En attendant, commenter sur Babelio me semble plus constructif qu’offrir nos remarques à amazon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *